Chauffage

Si vous voulez chauffer votre bassin pour en profiter à fond tout au long de la saison, dès avril jusqu'à octobre, plusieurs solutions s'offrent à vous. On les distingue en particulier en termes de rendement : c'est le rapport entre la quantité d'énergie fournie et celle que l'on produit dans le processus de chauffage. Lorsque l'on crée de la chaleur, comme dans le cas d'un réchauffeur électrique, le rendement maximum est obligatoirement inférieur à 1, d'où l'intérêt des pompes à chaleur qui, au lieu de la créer, la récupère dans l'atmosphère.

Les réchauffeurs

Constitués d'une résistance électrique qui chauffe l'eau, ils ont l'avantage d'être compacts, faciles à installer et assez économiques à l'achat. Par contre, ils sont très gourmands en électricité. On les utilisera donc de préférence de manière ponctuelle. Leur rendement, excellent, est proche de 1.

Les pompes à chaleur

Elles transfèrent les calories de l'air dans le bassin pour en faire monter la température. Cela leur permet d'atteindre un rendement 4 à 5 fois supérieur aux autres modes de chauffage. Cependant, elles doivent brasser beaucoup d'air et ceci peut entraîner des nuisances sonores. On veillera donc à bien choisir leur emplacement. Au final, même si la montée en température se fait progressivement la pompe à chaleur est à l'heure actuelle le principe le plus économique et le plus écologique pour chauffer son bassin de manière efficace.

NB : Quel que soit le mode de chauffage, n'oubliez pas qu'il est impératif de couvrir le bassin, en particulier la nuit, pour limiter les pertes de chaleur et éviter l'évaporation.

Les pompes à chaleur, les réchauffeurs électriques, .

Cyclonic® Leaf Catcher

Cyclonic® Leaf Catcher

L'accessoire idéal pour capturer les débris Aspiration Cyclonique Technologie Z...